Pour aider les Entrepreneurs Ă  y voir plus clair parmi toutes les annonces gouvernementales en cette pĂ©riode d’activitĂ© limitĂ©e, voire interrompue en raison de l’Ă©pidĂ©mie de Coronavirus, voici un document compilant l’ensemble des aides et dispositifs dĂ©ployĂ©s par l’Etat pour permettre Ă  tous, des micro-entreprises aux plus grandes PME et leurs salariĂ©s, d’accĂ©der aux diffĂ©rentes mesures concernĂ©es

Précision complémentaire, parue depuis la sortie de ce récapitulatif, voici les modalités et délais pour solliciter le fonds de solidarité de 1.500 € à compter du 31 mars 2020 :

Qui est concerné par ce fonds de solidarité ?

Le fonds de solidarité est dédié aux plus petites entreprises qui font moins d’1 million d’euros de chiffre d’affaires : TPE, indépendants et micro-entrepreneurs des secteurs les plus impactés, c’est à dire les secteurs qui font l’objet d’une fermeture administrative (commerces non alimentaires, restaurants, etc.) mais aussi l’hébergement, le tourisme, les activités culturelles et sportives, l’événementiel et les transports.

Toutes les petites entreprises qui subissent une fermeture administrative ou qui auront connu une perte de chiffre d’affaires de plus de 70% au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019 bénéficieront d’une aide rapide et automatique de 1 500 euros sur simple déclaration.

Pour les situations les plus difficiles, un soutien complémentaire pourra être octroyé pour éviter la faillite au cas par cas.

Comment bénéficier de cette aide de 1 500 euros ?

Vous pourrez bénéficier de cette aide à partir du 31 mars 2020 en faisant une simple déclaration sur le site de la DGFiP.
Pour vérifier la mise en ligne du dispositif, consultez régulièrement le lien suivant : https://www.economie.gouv.fr/dgfip

Document compilant l’ensemble des aides et dispositifs dĂ©ployĂ©s par l’Etat : 

Boîte � Outils Urgence Corona_Mars 2020Télécharger